BlackangeL 20
11

L'AIRSOFT

 
 
 
L'Airsoft Kézako?
loi et ce qu'il faut savoir.

WIKIPEDIA:
À l'origine, Airsoft désigne l'utilisation en général pour les loisirs de répliques d’armes (airsoft gun) propulsant par gaz ou air comprimé des billes de matière plastique de diamètre 6 mm ou 8 mm, d'un poids variant de 0,12 g à 0,43 g, en rafale ou au coup par coup. À l'origine conçues pour le tir sur cible ou la collection, des passionnés ont eu l'idée d'utiliser ces répliques dans une activité ludique opposant, en général, deux équipes dont les joueurs sont munis d'une protection oculaire (obligatoire) et d’une ou plusieurs répliques. En l'absence de marque colorée signalant le contact avec la cible atteinte (les billes étant rigides et ne contenant aucun colorant, à l'opposé de l'activité paint-ball), le jeu repose uniquement sur le fair-play des joueurs touchés.

ESRAA by Psychos
Petit Historisque de l'Airsoft:
L’Airsoft nous vient du Japon post deuxième guerre mondiale. Le droit de posséder une arme est retiré aux habitants japonais ne faisant pas partie de la police ou des forces de sécurité nationale.
Problème : le Japon est un pays fortement attaché à la culture des armes, il s’y développe un fort marché pour les copies factices d’armes à feu, que ça soit des armes neutralisées ou des maquettes à monter soi-même, qui commencent à arriver dans les années 70.
Suivant la tendance des maquettes, une firme japonaise vient à proposer ce que nous appelons des « model gun » tirant des amorces simulant le bruit du tir, on se rapproche désormais un peu plus de l’arme à feu classique, mais il reste un pas à franchir : le tir…
C’est dans les années 80 qu’apparaissent de nouvelles répliques d’armes mais disposant désormais d’une capacité à propulser des projectiles, projectiles qui varieront de la gommette en forme d’obus à la bille en pastique en passant par l’ogive ovale. Nous le savons tous, ce sont les billes en plastique qui se sont imposées sur le marché…les répliques d’airsoft sont là.
En quelques années, nous passeront des modèles manuels aux modèles utilisant de l’air comprimé ou du gaz, voir parfois certains modèles électriques à pile relativement chers et rares.
C’est en 1991 qu’une firme venant du radio-modélisme propose une réplique d’airsoft utilisant une batterie de voiture télécommandée et un ensemble piston/moteur donnant des performances plus que correctes et une autonomie inégalée. Cette firme c’est "Tokyo Marui", une des entreprises les plus connues actuellement sur le marché et produisant un grand nombre de modèles, c’est –en partie- grâce à eux que l’airsoft va se propager au Japon et dans le monde.
Tirée de l'ESRAA avec l'accord de Psychos.


ce que dit LA LOI: (en France)
Décret no 99-240 du 24 mars 1999 relatif aux conditions de commercialisation de certains objets ayant l'apparence d'une arme à feu
NOR: ECOA9850001D
Le Premier ministre,
Sur le rapport du garde des sceaux, ministre de la justice, du ministre de l'intérieur, du ministre de la défense et du ministre de l'économie, des finances et de l'industrie,Vu la directive 98/34/CE du Parlement européen et du Conseil du 22 juin 1998 prévoyant des normes et des règles techniques, et la lettre parvenue le 28 mai 1997 à la Commission des Communautés européennes par laquelle le Gouvernement français a saisi ladite commission ;
Vu le code pénal, notamment ses articles 121-2, 131-41 et R. 610-1 ;
Vu le code de la consommation, et notamment son article L. 221-3 ;
Vu l'avis de la commission de la sécurité des consommateurs en date du 2 juillet 1997 ;
Le Conseil d'Etat (section des finances) entendu,
Décrète :

Art. 1er. - L'offre, la mise en vente, la vente, la distribution à titre gratuit ou la mise à disposition à titre onéreux ou gratuit des objets neufs ou d'occasion ayant l'apparence d'une arme à feu, destinés à lancer des projectiles rigides, lorsqu'ils développent à la bouche une énergie supérieure à 0,08 joule et inférieure ou égale à 2 joules, sont réglementées dans les conditions définies par le présent décret.

Art. 2. - La vente, la distribution à titre gratuit à des mineurs ou la mise à leur disposition à titre onéreux ou gratuit des produits visés à l'article 1er du présent décret sont interdites.

Art. 3. - L'indication de l'énergie exprimée en joules développée par les produits visés à l'article 1er du présent décret doit figurer à la fois sur le produit, sur son emballage et sur la notice d'emploi obligatoirement jointe.

Art. 4
. - L'emballage ainsi que la notice d'emploi des produits visés à l'article 1er du présent décret doivent indiquer, en caractères lisibles, visibles et indélébiles, les deux mentions : «Distribution interdite aux mineurs » et « Attention : ne jamais diriger le tir vers une personne».

Art. 5. - Est puni de la peine d'amende prévue pour les contraventions de la 5e classe :
1o Le fait de vendre, de distribuer à titre gratuit à des mineurs, de mettre à leur disposition à titre gratuit ou onéreux les produits visés à l'article 1er du présent décret ;
2o Le fait d'offrir à la vente, de mettre en vente, de vendre, de distribuer à titre gratuit, de mettre à disposition à titre gratuit ou onéreux les produits visés à l'article 1er du présent décret en méconnaissant les dispositions des articles 3 et 4 du présent décret. En cas de récidive, la peine d'amende prévue pour la récidive de la contravention de 5e classe est applicable.
Les personnes morales peuvent être déclarées pénalement responsables, dans les conditions prévues à l'article 121-2 du code pénal, des infractions définies au présent article ; elles encourent la peine d'amende selon les modalités prévues à l'article 131-41 du même code.

Art. 6. - Le garde des sceaux, ministre de la justice, le ministre de l'intérieur, le ministre de l'économie, des finances et de l'industrie, le ministre de la défense, la secrétaire d'Etat aux petites et moyennes entreprises, au commerce et à l'artisanat et le secrétaire d'Etat à l'industrie sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.
Fait à Paris, le 24 mars 1999.






Loi de Godwin relative à l'airsoft (ou Loi MacHalley)

(extrait du blog de Psycho avec son accord)
 
La loi de Godwin relative à l'airsoft est telle : « Plus une discussion en ligne ayant rapport avec la loi et les mineurs dure longtemps, plus la probabilité d'y trouver une comparaison impliquant la maturité des mineurs ou des majeurs utilisée afin de tenter de prouver que les mineurs peuvent pratiquer s'approche de 1. »

Dans un débat, atteindre le point Godwin Airsoft revient à signifier à son interlocuteur qu'il vient de se discréditer en vérifiant la loi de Godwin relative à l'airsoft.

Pourquoi je vous dis tout cela? Simplement car je vois trop souvent des jeunes mineurs voulant pratiquer l'airsoft avant leurs 18ans avec des répliques de plus de 0.07J (ce que leurs interdit la loi Française) avancer des arguments aussi énormes qu'une cohorte légionnaire de la république en pleine guerre de Vietnam.

Voyons voir les arguments courants :
-Je suis plus mature qu'un majeur / je connais des majeurs moins matures que des mineurs.
Voilà, rien que ça, ça me fait sourire, peut-on parler de maturité si le mineur en question n'arrive déjà pas à comprendre que la loi ne se base pas sur la maturité mais sur la responsabilité juridique. Oui, un majeur est quelqu'un qui est juridiquement considéré comme civilement capable et responsable...donc que vient faire la maturité la dedans? RIEN !

-On peut chasser à 16ans et pas avoir une réplique d'airsoft de plus de 0.07J, c'est débile.
NON ça n'est pas débile, c'est la loi, déjà. Ensuite, entre utiliser un fusil de chasse dans une structure qui à fait ses preuves depuis des années et qui possède des personnes ayant suivit une formation et un examen (tant psychologique que purement théorique) pour encadrer le mineur ET un hobby au cadre législatif presque inexistant, ne possédant pas de structure agrémenté par l'état, avec un matériel des plus disparate et un encadrement des équipes par des personnes n'ayant rien à devoir à quiconque (je n'ai pas connaissance d'un quelconque examen ou test pour le devenir en tout cas)...je pense qu'il y a un monde de différence et que la comparaison en devient bien ridicule.

un autre de mes préférés :
-C'est injuste, c'est de la discrimination.
Alors, dans l'ordre :
La vie est injuste...si rien que cela soulève de l'émoi en vous...accrochez vous car lorsque vous serez majeur vous allez en baver.
Bien sur que c'est de la discrimination...mais je pense que vous ne comprenez pas du tout ce mot...
Bon prince que je suis, je vous en donne une définition :
"discrimination, nom féminin
Distinction, aptitude à discerner les choses [Littéraire]. Synonyme"
On discerne donc le mineur d'age du majeur...what else?
Donc par pitié, réfléchissez avant de sortir n'importe quoi.

Un autre argument veut que une décharge parentale suffise...
Là aussi il n'en est rien : en France, c'est un décret ministériel et vous allez lui opposer une décharge parentale ? Soyons sérieux SVP...relisez ma dernière phrase, particulièrement les deux mots en gras...qui des deux à le plus de pouvoir selon vous? Un ministre ou des parents?

Il y a évidemment, une pléthore d'autres arguments qui courent sur le net...visiblement, pour trouver des excuses bidons, le cerveau humain semble curieusement très prolifique...ce qui nous ramène à une citation d'Albert Einstein :

"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue."

Pensez-y : pour moi la meilleure forme de maturité est de respecter la loi et de ne pas chercher sans cesse un moyen de la contourner.

Voilà, c'était mon petit billet d'humeur de ce dimanche, Bonne fin de week-end à tous ;)

Tiré du Blog de Psychos avec son accord.
http://psychos-airsoft.blogspot.com/

L'ESRAA, qu'est ce que c'est ?
L’Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu de l’Airsoft.

Une encyclopédie ? Pourquoi une encyclopédie me demande-t-on si souvent…
Pour une raison très simple en vérité : l’échange. Nous avons la chance d’avoir accès à une manne d’informations très complètes sur le net, mais cette exhaustivité n’a d’égale que son manque d’uniformisation. Il faut bien souvent fouiller plusieurs sites durant de nombreuses heures et parfois attendre une réponse des utilisateurs pour obtenir l'information désirée.
D’où l’idée de réunir un maximum d’infos pour que chaque débutant puisse avoir accès à une information centralisée. Cette idée, je l’ai eue en 2007 alors que je commençais mes premiers recoupements d’information. Depuis, le volume de données s’est considérablement accru, me poussant à tout centraliser sur mon site web. N’ayant guère de temps et de motivation, je n’ai pas su le garder entièrement à jour, je vais tâcher, avec ce document, de fournir un travail à jour pour courant 2010. Si vous lisez ceci passé 2010, il vous faudra sans doute fouiller un peu pour trouver les informations manquantes, mais la base
restera saine et utilisable.
Le mot « encyclopédie » peut paraitre très pompeux, mais il n'en est rien, le titre découle directement des oeuvres de Bernard Werber, j'aime particulièrement la dichotomie entre le « relatif » et l'« absolu » car je sais bien que quelle que soit
la teneur du travail proposé ici, il ne sera jamais absolu pourtant j'essaie de proposer quelque chose de complet...
Tout ce qui est écrit ici peut être retrouvé sur internet, cette encyclopédie est faite pour être distribuée à titre gratuit ; si vous avez payé pour l’obtenir, vous vous êtes fait avoir.
Simon McH. /Psychos
Pour voir l'encyclopédie complete (100pages ) cliquez ici   ==============>   http://ofbcorp.cfun.fr/esraa.pdf






Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement